Conseils

Nous sommes à votre service pour une nouvelle plantation, un aménagement de terrain , les haies séparatives…, vous éviterez ainsi bien des erreurs ! Passez nous voir avec un plan de parcelle, une photo, votre appareil numérique…. Cela aide pour localiser ou définir un choix de plantes…

 

Voici quelques fondamentaux pour réussir vos plantations :

– Eviter les achats impulsion en magasins non adaptés, ex : pas de lumière naturelle, en intérieur de grande surface, emballés…

 

– Respecter les délais de plantations. Même si les plants en container (ctr ou pot) aide à une durée de plantation ou de stockage plus longue, les soins qui en découlent ne sont forcément pas les mêmes :

Exemple : avant le gel, avant la canicule, paillage de protection, arrosage….Achetez vos plantes et partez au jardin le plus rapidement possible. Votre achat est un investissement, soignez le, il vous le rendra au quintuple.

 

– Etudier votre sol, il est vivant, l’entretenir est important. Vous trouverez maintenant bien des produits pour vous aider, demandé conseil, rien ne sert de vouloir changer le sol !, un terreau de qualité, un paillage de finition , une écorce de plantation ou paillis… vous apportera une aide précieuse pour une protection du froid, comme de la chaleur, et la propreté de vos plate bandes en évitant la repousse de l’herbe.

 

– Aéréz votre sol, ne le tassez pas en le piétinant. En moyenne un trou fera entre deux et trois fois le volume de la motte ou du pot.

 

– Les distances de plantation et l’arrosage : A respecter rigoureusement, souvent pressé de voir nos plantes belles, grandes, vigoureuses, nous avons tendance à serrer, il n’en est rien.

 

– Laissé un espace vital aux plantes, minimum 1 mètre, nous sommes justement là pour vous préconiser ces conseils suivant les variétés. Par exemple un rosier ne s’installe pas à l’ombre…toutes plantes demandent un soin différent.

 

– L’arrosage, le succès de la réussite, je dis souvent un verre d’eau ou une aspersion tous les jours ne sert à rien . Sans jamais tomber dans l’excès, mieux vaut arroser copieusement une ou deux fois par semaine, de manière à faire une réserve hydrique sur la hauteur de la motte fraichement plantée. A la belle saison , le fait de faire une petite cuvette , vous aidera à garder une petite réserve d’eau. Le trop n’est pas bon, il vous faudra un peu d’attention pour trouver le juste besoin et équilibre, tout se joue également avec l’emplacement , l’exposition, la qualité du sol…

 

– Un jardin, une pelouse, des massifs, tous endroits de paix , de détente , et de plaisir intense pour les passionnés qui les regardent régulièrement et portent une attention toute particulière à leurs plantes… mais attention à celui qui passera très peu de temps dans ses plantations, qui verra l’herbe l’envahir, les insectes proliférer… Accordé vous un regard sur la pousse de vos plantes, un peu d’attention sur les mauvaises herbes , les nuisibles…, vos tâches ne seront plus une corvée, mais un bien être. Vous éviterez également l’utilisation de produits chimiques.

 

– Tailler votre haie : son rôle avant tout occulter, limiter un terrain, brise vue, brise vent…, il est important de tailler après un an de plantation, pour un résultat optimal. La taille étoffera vos plants, équilibrera les formes de vos arbustes, d’où un feuillage également plus dense. En cours de saison , l’entretien le nettoyage de ceux-ci formeront votre haie défintive. Puis viendra rapidement le moment ou tout aura pris forme, et ne vous demandera plus autant d’attention, sauf le plaisir d’être là !